Prostamin – en pharmacie – avis – amazon – France – forum

0

Cette augmentation se produit après l’âge de 50 ans, lorsqu’il y a le plus grand danger de créer de l’inconfort. L’un des problèmes de prostate les plus courants sont les suivants:. 

  • L’inflammation de la prostate, en outre appelée prostatite, peut être due à une infection, mais pas constamment;.
  • Troubles mortels – cancer de la prostate, le 2ème type le plus typique de cellules cancéreuses chez les gars;. 
  • Troubles bénins – hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). 

Prostamin – France – prix – amazon

Le trouble de prostate le plus typique est l’HBP. C’est une augmentation progressive de la prostate, 9 urologues sur 10 ne peuvent pas identifier la cause spécifique.

Nous comprenons que la génétique contribue à l’hyperplasie bénigne de la prostate, c’est-à-dire que si le père a réellement reçu un diagnostic d’HBP, ses enfants ont une menace équivalente, sinon meilleure, d’établir un certain type d’HBP. Il est également clair que la vieillesse et la testostérone sont liées à l’hyperplasie bénigne de la prostate, mais il y a des demandes de renseignements concernant si elle le crée. Quelque chose est sûr, il n’y a pas d’HBP sans testostérone et le problème est lié à une augmentation d’autres hormones sexuelles, telles que la dihydrotestostérone et aussi l’oestrogène dans les cellules de la prostate.

La plupart des gars de plus de 45 ans ont une hypertrophie de la prostate. Concernant la moitié des gars de plus de 60 ans et aussi plus de 2/3 des hommes de plus de 80 ans pleurnichent à ce sujet. Prostamin - France - prix - amazon

Prostamin – site officiel – pas cher – en pharmacie

L’hyperplasie prostatique béguine apparaît par un certain nombre de symptômes. Certains d’entre eux appartiennent à la compression et au rétrécissement de l’urètre qui le traverse. Soudain, cela entraîne des problèmes de nettoyage de la vessie ainsi que trois groupes primaires de signes.

Signes et symptômes tout au long de la miction:.

  • Problème/ réticence à commencer à faire pipi;.
  • Mauvais écoulement du système urinaire.
  • Circulation du système urinaire interrompue ou récurrente;.

Signes et symptômes liés à la rétention de la vessie:.

  • Miction nocturne (régularité stimulée de la miction pendant la nuit;.
  • La nécessité de faire pipi se poursuit;.
  • Faire pipi régulièrement;.
  • Incontinence urinaire.

Signes et symptômes après la miction:.

  • Vraiment sensation de vidange insuffisante de la vessie;.
  • Succéder à l’élimination de l’urine « en déclin »;.

Prostamin – composition – dangereux – forum

Naturellement, aucun de ces symptômes ne signifie que vous luttez avec une prostate bénigne plus grande. Ce problème doit être identifié par un urologue, indépendamment de la difficulté et de la maladite d’une navigation à travers lui peut être. Pour supprimer tout type de préoccupations, voici ce que vous pouvez anticiper de votre départ chez le médecin:

  • Discussion médecin-patient: un facteur très essentiel, en raison du fait qu’il permet à l’urologue de finir par s’habituer à la situation fournie. Un ensemble unique de questions (Index international des symptômes de la prostate) est utilisé pour évaluer les signes et les symptômes. Il est également utilisé pour expliquer l’effet du traitement.
  • Échographie: une évaluation rapide, simple, sans douleur et sûre qui permet au médecin d’avoir une idée claire non seulement de la prostate, mais aussi du problème de la vessie et des reins.
  • Palpation rectale: il s’agit d’une manœuvre importante par laquelle l’urologue identifie la densité, la mobilité et également l’uniformité de la prostate.

Prostamin - composition - dangereux - forumProstamin – comment utiliser – avis

Psa (Prostate Details Antigen) Test: Un examen sanguin, qui est également très important car il est un moyen très facile et aussi rapide d’examiner votre menace de cancer de la prostate. Chaque homme de plus de 50 ans devrait évaluer ce stylo chaque année.

Médicaments de la prostate ainsi que le traitement de l’HBP. Si vous êtes identifié avec l’HBP, les médicaments et le traitement de la prostate se concentreront sur le maintien et aussi l’amélioration de la qualité de vie des signes. Selon la gravité des symptômes, diverses voies peuvent être abordées:

  1. Le suivi énergétique est effectué lorsque les signes sont modérés. Il se compose d’évaluations et d’examens réguliers, ainsi que d’un ajustement préventif des comportements, que nous énoncerons rapidement.
  2. La thérapie médicamenteuse pourrait causer l’évasion de la thérapie médicale:. Alpha bloquants: généralement utilisés au début et ont également un effet rapide et sans risque. Détend les muscles de la prostate et le sphincter de la vessie, ce qui rend la miction moins compliquée.

Inhibiteurs de l’enzyme 5-alpha réductase :

  • sont recommandés aux hommes ayant une prostate plus grosse ainsi que des symptômes graves.

Ils réduisent la production de dihydrotestostérone dans le corps, ce qui aide à abaisser la prostate et à éliminer les signes, fonctionnent, mais la thérapie avec eux nécessite de la patience.

Le résultat ne peut apparaître qu’après 6 à l’année; Préparations combinées: ils sont utilisés un nombre croissant de, en raison du fait que leur utilisation durable a effectivement été révélé pour réduire la menace d’une prostate plus grande et l’apparition de problèmes.

Résumé

Souvent, la thérapie médicamenteuse veut s’assurer une bonne qualité de vie. Vient ensuite le tour de la thérapie médicale. La décision est prise en fonction d’un certain nombre d’éléments, tels que le degré de propagation, l’étendue des signes, les choix personnels ainsi que les difficultés possibles.

La chirurgie ouverte pour l’HBP a en fait été une exigence dans le passé et est maintenant utilisée juste en cas d’énorme prostate et de conditions affiliées – pierres ou diverticules.
La thérapie chirurgicale moderne de BPH est laparoscopic.

Approche pensée sur « sans perte de sang ». L’accès à la prostate se fait avec l’urètre, où des dispositifs uniques sont placés pour se débarrasser de la glande.