Quelles sont les situations qui interfèrent avec la santé mentale?

0
Rate this post

Facteurs sociaux et environnementaux
Généralement, ils sont liés au stress environnemental causé par certaines situations, telles que l’instabilité économique, les relations familiales turbulentes, le manque de liens avec les amis, les moments de transition, l’isolement social, entre autres.

Il existe plusieurs problèmes et défis sociaux qui déclenchent des déséquilibres mentaux, motivés par des sentiments de pression, de comparaison, de peur, d’insécurité et d’autres émotions qui peuvent déstabiliser l’individu, accueil.

Charge mentale excessive
De nombreuses demandes, inquiétudes, assistance fréquente aux autres, soins à la maison, à la famille et au travail génèrent un excès de charge mentale, qui peut également être associé à des conditions néfastes pour la santé de l’esprit.

Cette surcharge est historiquement attribuée aux femmes qui partagent leur temps entre le travail, la maison, la famille, les activités personnelles et sociales. Cependant, cela ne leur est pas propre. Beaucoup d’hommes souffrent également d’un excès de charge mentale et peuvent présenter des troubles et des maladies.

Environnement de travail et scolaire
Le respect des délais, les tâches excessives, les changements dans la routine et le travail stressant et l’environnement scolaire peuvent interférer avec la santé mentale. À titre d’exemple, en 2020, 576 600 travailleurs brésiliens ont été licenciés en raison de troubles mentaux et comportementaux, ce qui a enregistré une augmentation de 26 % par rapport aux records de 2019.

Utilisation de substances toxiques
De l’alcool aux drogues illicites, la vérité est que les substances toxiques causent des dommages physiques et sociaux, ainsi que mentaux. Les réactions chimiques du cerveau subissent des modifications de leur fonctionnement face aux effets.

De plus, ceux qui font un usage excessif de ces substances peuvent avoir des hallucinations, des insomnies, des comportements violents, des attaques de panique, de l’anxiété et une méconnaissance des situations à risque. Sans oublier qu’ils modifient les comportements, ce qui a un impact sur la vie sociale et familiale, et peut entraîner d’éventuels problèmes.

Nourriture peu nutritive
Il faut savoir qu’avoir une alimentation équilibrée est une exigence pour être en bonne santé. Cependant, il existe des nutriments qui favorisent l’esprit et lorsqu’ils sont déficients, ils peuvent causer des problèmes mentaux.

C’est le cas d’un manque de vitamine B12, qui, selon des études, est associée à la maladie d’Alzheimer, à la démence, au déclin cognitif, à la perte de mémoire, à la dépression, à l’anxiété, au trouble bipolaire et à la psychose. En outre, des recherches indiquent des nutriments susceptibles d’améliorer la santé du cerveau, tels que les oméga-3, la choline, le fer, le zinc, le magnésium, la vitamine D et les acides aminés.

De nombreuses études établissent un lien entre les bienfaits de l’alimentation et la santé du cerveau. Dans l’un d’entre eux, il a été identifié que les personnes qui mangeaient quotidiennement des feuilles vertes avaient des fonctions de mémoire stables jusqu’à 10 ans de plus que celles qui ne mangeaient pas ou mangeaient rarement.

Ménopause et vieillissement
Les changements hormonaux de la ménopause et l’arrivée de la vieillesse peuvent avoir un impact sur la santé mentale, même s’il s’agit de changements naturels. Pendant la ménopause, la production d’hormones féminines diminue et a de nombreux effets sur le corps et l’esprit féminins. Les sautes d’humeur et la dépression en sont quelques exemples.

En vieillissant, les personnes âgées traversent de nombreux événements, tels que la perte de personnes, des limitations physiques, des changements et des adaptations dans la routine, la dépendance aux autres et le déclin des fonctions cérébrales. Ces situations peuvent contribuer aux troubles mentaux et aux maladies mentales.

Gros manques et casses
La mort d’êtres chers, le divorce, le licenciement, le choc culturel et d’autres perturbations peuvent perturber les pensées, les émotions et entraîner des problèmes mentaux. De nombreuses personnes ont du mal à traverser de grandes pertes, et la tristesse peut être momentanée ou durer longtemps, ce qui peut déclencher des déséquilibres dans l’esprit.

Des conseils professionnels sont importants pour soutenir le rétablissement de la personne et évaluer si les conditions sont normales face à l’impact ou si des soins et un suivi sont nécessaires.

facteurs génétiques
Le rôle de la génétique dans la prédisposition aux déséquilibres mentaux est constamment analysé par les chercheurs. Certaines études indiquent que les gènes peuvent provoquer des changements chimiques dans le cerveau, ce qui peut déclencher des problèmes mentaux. Cependant, il est pertinent de souligner que les déterminants pour qu’un gène soit « activé » ou « désactivé » sont influencés par l’environnement, les nutriments alimentaires et d’autres facteurs.