La perte auditive coûte cher au monde

0
Rate this post

Pour la première fois, un rapport mondial sur l’audition a été réalisé.

Aujourd’hui, une personne sur cinq dans le monde souffre d’une forme ou d’une autre de problème d’audition. Le nouveau rapport de l’OMS montre que le nombre augmentera fortement au cours des trois prochaines décennies. D’ici 2050, le nombre de personnes souffrant de problèmes d’audition sera d’environ 2,5 milliards de personnes. En 2019, le nombre était d’environ 1,6 milliard.

700 millions d’entre eux souffriront de maladies si graves qu’ils auront besoin d’un traitement. En 2019, environ 430 millions de personnes avaient besoin d’un traitement pour leurs problèmes auditifs.

L’augmentation attendue des problèmes d’audition est en grande partie le résultat de l’évolution démographique dans le monde.

De nombreuses raisons

Les infections, les maladies, les malformations congénitales, le stress et le mode de vie peuvent être certaines des causes de la perte auditive. Beaucoup peut être fait pour prévenir les blessures.

L’OMS propose un ensemble de mesures qui coûteront 1,33 dollars (environ 11 couronnes) par personne et par an. Si aucune mesure n’est mise en place, cela représentera sinon près d’un billion de dollars en perte de main-d’œuvre et autres coûts sociaux.

La perte auditive peut être un handicap majeur. Beaucoup peuvent devenir isolés socialement, manquer d’éducation, d’opportunités d’emploi et de revenus.

Un problème majeur de pauvreté

La perte auditive est un problème particulièrement important dans les pays à faible revenu. Environ 80 % des personnes ayant des problèmes d’audition dans le monde vivent dans des pays pauvres, qui ont souvent des services de santé plus médiocres. Mais même dans les pays les plus riches, les services de santé peuvent varier considérablement, indique le rapport.

Le manque de services de santé et de connaissances signifie que beaucoup ne reçoivent pas le traitement nécessaire ou ne peuvent pas prévenir la perte auditive.

– Même les professionnels de la santé manquent souvent de connaissances sur la façon de prévenir la perte auditive, comme l’identification précoce des maladies liées à la perte auditive – ou un traitement approprié, indique le rapport.

Le bruit doit être réduit

Il existe de nombreuses façons de prévenir la perte auditive. Le bruit dans les lieux publics peut être réduit. La vaccination contre des maladies telles que la méningite, le dépistage et la cartographie des problèmes font également partie du même problème.

Chez les enfants, la perte auditive peut être prévenue dans 60 % des cas par une cartographie et un traitement précoces.

-Chaque année, nous perdons des sommes énormes en raison de notre incapacité collective à faire face aux problèmes liés à l’audition, souligne le secrétaire général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

– Mais l’économie n’est qu’une chose. Nous ne devons pas oublier le lourd fardeau que portent les personnes malentendantes en raison de la perte de communication, d’éducation et d’interaction sociale, ajoute le Secrétaire général de l’OMS.