Causes de la perte auditive

0
Rate this post

Quels sont les facteurs qui peuvent causer une perte auditive ?
L’ouïe est un bien précieux et de nombreuses causes peuvent entraîner une perte auditive temporaire ou permanente. Découvrons ensemble quelles sont les principales causes des acouphènes et de la perte auditive.

Causes de la perte auditive

La perte auditive, qui est souvent liée à l’avancée en âge, peut être causée par : le bruit, des infections virales et/ou bactériennes, une prédisposition génétique, l’abus d’alcool et le tabagisme. Connaître son audition et la protéger par une hygiène de vie saine et effectuer des contrôles périodiques est l’attitude à privilégier pour prévenir la perte auditive. Découvrez toutes les causes de la perte auditive et des acouphènes, et suivez les conseils des experts Amplifon pour les prévenir.

Causes de la perte auditive unilatérale

La surdité unilatérale définit une surdité totale d’une oreille, avec une oreille controlatérale normale ou avec une surdité légère. Dans la plupart des cas, la surdité unilatérale totale est permanente, présente dès la naissance ou acquise suite à une malformation congénitale ou, au cours de la vie, brutale ou suite à un événement traumatique.

Perte auditive et ototoxicité des médicaments

Plusieurs produits thérapeutiques largement utilisés présentent une ototoxicité et peuvent être nocifs pour l’audition : parmi ceux-ci, par exemple, les antiseptiques, les analgésiques et ceux contre l’insuffisance cardiaque et l’hypertension. Cependant, l’audition peut être plus compromise, en particulier lors de thérapies avec des antibiotiques aminoglycosides, des anti-inflammatoires et certains diurétiques. Les médicaments anticancéreux dérivés du platine peuvent provoquer une surdité neurosensorielle bilatérale, irréversible et dose-dépendante. Suite à une thérapie à effectuer de longue durée avec des médicaments ototoxiques, il est nécessaire de se soumettre à un examen audiométrique de contrôle à effectuer tous les trois à six mois. En cas de diminution manifeste de la capacité auditive, l’audiométrie vocale, l’impédancemétrie et l’examen vestibulaire doivent être associés à l’examen audiométrique tonal.

Les causes de la perte auditive soudaine

Une perte auditive soudaine, généralement unilatérale et accompagnée d’une sensation de vertige et d’une oreille anesthésiée. Ces symptômes, associés à une surdité brutale, dans certains cas régressent totalement ou partiellement d’eux-mêmes, dans d’autres ils deviennent définitifs, dans d’autres ils réapparaissent après un certain temps.