Rencontre avec la nouvelle ministre en charge des personnes handicapées, Ségolène Neuville

0
Rate this post

A l’occasion de deux temps forts, l’Unisda a fait connaissance avec la nouvelle ministre en charge des Personnes Handicapées, Ségolène Neuville.

Tout d’abord, une première rencontre a été organisée le mardi 22 avril entre Ségolène Neuville et Cédric Lorant, président de l’Unisda. Ensuite, la Ministre est intervenue le mardi 29 avril lors de l’assemblée plénière du CNCPH (Conseil Nationale Consultatif des Personnes Handicapées).

L’Unisda a tenu à rappeler son investissement quotidien pour l’amélioration de l’inclusion sociale des personnes sourdes ou malentendantes et de leurs familles. Les points encore ouverts sont nombreux :
- le dépistage de la surdité avec le dispositif d’informations et d’accompagnement pour les parents ;
- la scolarisation des jeunes sourds ;
- le développement des métiers de la communication accessible ;
- le centre relais téléphonique ;
- les médias et la culture ;
- la formation et l’insertion professionnelles ;
- la détresse psychologique ;
- les personnes sourdes et âgées.

D’un point de vue politique générale, l’Unisda se réfère à la feuille de route du CIH annoncée le 25 septembre 2013 ainsi qu’aux annonces de la réunion de conclusion de la concertation sur l’accessibilité du 26 février 2014.

L’Unisda reste favorable à la mise en œuvre des Ad’Ap (Agendas d’Accessibilité programmée) qui devront considérer toutes les formes de handicap. Elle prêtera attention aux modalités qui seront définies prochainement dans une ordonnance et des décrets d’application.

Ségolène Neuville entend assurer une continuité d’intervention sur le champ du handicap tout en considérant les points de difficultés et tout en valorisant les bonnes pratiques et les modèles de parcours réussis.

L’Unisda félicite son engagement énergique et volontariste et assure de sa présence sur l’ensemble des dossiers concernant le public sourd ou malentendant.

Communiqué de l’Unisda du 30 avril 2014