Recrutement de testeurs pour le pilote de Centre Relais Téléphonique

0
Rate this post

Communiqué de l’Unisda – 20 juillet 2012 (mis à jour le 7 février 2013)

L’expérimentation de centre relais téléphonique généraliste prévue par le plan Handicap Auditif 2010-2012 va voir le jour d’ici le début de l’année 2013. 900 testeurs pourront participer à ce pilote pour une durée d’un an à raison d’une heure de communication par mois, les appels téléphoniques étant assurés en LSF, en LPC et en mode Texte.

Informations du 7 février 2013 :
- le nombre de candidats est proche de la cible de 900 personnes
- des places sont encore disponibles notamment pour le public aphasique et sourdaveugle
- les candidats inscrits ont reçu une confirmation par mail – si ce n’est pas le cas, il faut répondre une nouvelle fois à l’enquête
- les candidats sélectionnés recevront prochainement un mail avec le formulaire de consentement qui sera à retourner “signé” à l’Unisda au plus tard le 31 mars 2013
- la date-limite d’inscription est repoussée au 20 mars 2013

Toute la présentation en LSF

Le recrutement des testeurs est porté par l’Unisda et les associations partenaires afin de sélectionner de manière pertinente les différents profils en fonction de leur mode de communication privilégié (LSF, LPC, écrit/voix, écrit…).

Quelles sont les modalités pour participer à cette expérimentation ?

- Répondre au questionnaire composé de 15 questions (cliquer sur le lien ou sur l’icône ci-après)

- Délai de réponse : 20 mars 2013 (délai repoussé)

- Diffuser le plus largement ce questionnaire qui est ouvert à tous

- Votre inscription à l’expérimentation sera effective lorsque l’Unisda et les associations partenaires vous recontacteront par mail individuel courant novembre.

Répondre tout de suite au questionnaire pour devenir testeur du pilote de centre relais téléphonique

La secrétaire générale du Comité Interministériel du Handicap (CIH), Agnès Marie-Egyptienne, invite les associations représentatives à se mobiliser auprès de leurs adhérents pour permettre le recrutement de 900 testeurs.

Consulter le courrier du CIH et sa traduction en LSF

Après le lancement en septembre 2011 du numéro d’appel d’urgence (114), l’Unisda se félicite de l’évolution positive pour une réelle accessibilité téléphonique en France. Aux côtés des associations représentatives, le CIH, l’ARCEP et la FFT (Fédération Française des Télécoms) contribuent de manière régulière et constructive à ces travaux. Désormais, la réussite de l’expérimentation est conditionnée par la participation spontanée de personnes sourdes, malentendantes et de leurs familles et par la qualité du projet pour la réalisation du centre relais téléphonique.