Dépistage

0
Rate this post

Les symptômes somatiques, qu’est-ce que c’est ?

Une maladie mentale diagnostiquée, telle que la dépression ou les troubles obsessionnels compulsifs, constitue un lourd fardeau pour le patient. Cependant, une crise de santé mentale peut également être indiquée par d’autres plaintes physiques, comme des maux de tête constants, des insomnies ou un manque d’énergie.

Il s’agit de symptômes somatiques, c’est-à-dire d’un groupe de plaintes physiques récurrentes indiquant une maladie – cliquez. Pour chaque patient, l’évolution de la maladie est un processus individualisé. Si l’on considère la dépression, par exemple, les symptômes somatiques les plus courants sont les suivants :

  • les troubles du sommeil,
  • manque d’appétit,
  • des maux de tête fréquents,
  • des douleurs abdominales,
  • faiblesse générale, douleurs musculaires,
  • les troubles menstruels.

La liste des symptômes somatiques est bien sûr beaucoup plus longue. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire que tous les symptômes ci-dessus se manifestent chez un patient souffrant de dépression, ni qu’ils indiquent nécessairement la présence de cette maladie. C’est pourquoi il est si important de demander l’avis d’un spécialiste en cas de soupçon de la présence d’une maladie mentale.

Névrose d’angoisse, symptômes somatiques

La névrose d’angoisse est un groupe de troubles qui provoquent principalement des sentiments d’anxiété et de peur intenses. Cependant, ces sentiments sont inadaptés à la situation actuelle. Le patient souffrant de névrose d’angoisse est en outre conscient de l’existence du problème, ce qui aggrave encore l’angoisse…

La névrose d’angoisse, outre les aspects psychologiques et sociaux, peut affecter l’état physiologique général de l’organisme. Les personnes aux prises avec un problème de névrose ne se contentent pas d’éviter les situations et les stimuli qui leur causent de l’anxiété. La vie chronique dans la peur provoque de nombreux autres maux, rendant la vie encore plus difficile pour les patients. Les symptômes somatiques les plus courants de la névrose sont les suivants :

  • maux de tête,
  • des douleurs abdominales,
  • palpitations et douleurs thoraciques,
  • transpiration excessive,
  • l’essoufflement.

L’anxiété et la peur sont inhérentes à la vie humaine. Ils ont un rôle adaptatif
et permettent aux gens d’éviter les situations qui sont dangereuses pour eux. Cependant, si vous les rencontrez très fréquemment et de manière inadaptée à la situation, la démarche à suivre est de consulter un spécialiste.

Névrose d’angoisse, symptômes somatiques

Une variante de la névrose d’angoisse est la névrose cardiaque. Elle peut résulter de l’expérience d’événements traumatiques et, comme son nom l’indique, se concentre principalement sur les plaintes des systèmes cardiovasculaire et nerveux. Le cœur de la personne atteinte se caractérise par une sensibilité excessive à toutes sortes de stimuli stressants. Même la plus petite peur ou le plus petit stimulus associé négativement peut déclencher de fortes réactions cardiovasculaires telles que :

  • un rythme cardiaque accéléré,
  • une douleur à la poitrine,
  • l’essoufflement et les vertiges,
  • la nausée,
  • le tremblement des mains.

Les crises de névrose cardiaque peuvent être graves au point que le patient les perçoit comme une crise cardiaque et une menace pour sa propre vie. Cependant, après des tests de diagnostic, il s’avère que le cœur est parfaitement sain. Si les autres examens ne confirment pas la présence d’autres maladies, et si le patient lui-même a vécu un événement traumatisant dans sa vie, le diagnostic est très probablement celui d’une névrose cardiaque.