Accessibilité

0
Rate this post

Il s’avère que le coronavirus SRAS-CoV-2 altère non seulement le goût et l’odorat, mais aussi l’audition. – Nous voyons un grand nombre de patients qui luttent contre les dommages causés à ce sens après le COVID-19. Certains développent même une surdité unilatérale – voir.

La cause des problèmes d’audition chez les patients infectés par le SRAS-CoV-2 serait due à la pénétration du virus dans la cochlée, en particulier dans le tour basal, qui est responsable de l’audition des sons à haute fréquence.

Effets de COVID-19 : commentaires d’experts

Nous observons des problèmes d’audition chez les patients atteints de COVID-19 le plus souvent dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine”, explique l’oto-rhino-laryngologiste, spécialiste en audiologie et en phoniatrie, qui était l’invité de l’émission “Effets de COVID-19 : commentaires d’experts”.

Pourquoi exactement dans cette tranche d’âge ? En effet, chez les personnes plus jeunes, la connexion entre l’oreille moyenne et l’oreille interne est plus perméable et les virus y pénètrent plus facilement. La membrane de la fenêtre ronde a une épaisseur d’environ 0,2 mm dans la jeunesse. Au fil des ans, cependant, il se développe ou s’ossifie et atteint une épaisseur d’environ 1 mm. Il est alors plus difficile pour les virus d’y pénétrer.

– Nous voyons maintenant un grand nombre de patients ayant des antécédents de COVID-19 avec des lésions auditives. Souvent, elles s’avèrent irréversibles, malgré le traitement entrepris. Je me souviens d’une situation à Olsztyn où je consultais des patients. Cela a eu lieu environ 2 mois après l’une des vagues COVID-19.

Sur 32 personnes, pas moins de 8 se sont présentées avec une surdité unilatérale – admet et ajoute qu’il n’était pas rare que les patients ne tiennent pas compte, dans un premier temps, de la détérioration de l’audition survenue pendant ou après COVID-19, car ils se concentraient sur d’autres symptômes plus menaçants, par exemple la dyspnée.

Le spécialiste ajoute qu’il y a également eu une augmentation significative du nombre de personnes souffrant d’acouphènes à la suite de COVID-19. Parfois si gênants qu’ils deviennent la cause de troubles de l’humeur.Une proportion importante de patients ayant subi le COVID-19 se plaignent de problèmes d’oreille, rapporte le site indien livemint.com, citant un rapport publié dans le Hindustan Times. Ce sont des chercheurs indiens qui ont constaté qu’environ 6 % des patients ayant subi une opération COVID-19 développent des problèmes d’audition. Il s’agit principalement de personnes âgées de 40 ans et plus.

Quels sont les symptômes de l’otite covide ?

Selon un rapport établi par des chercheurs indiens, les patients se plaignent principalement d’acouphènes et de bourdonnements d’oreilles. Ces symptômes surviennent à la fois au cours de l’infection par le coronavirus et quelques semaines après son passage.

Les médecins ont nommé ce problème “oreille covide”. – Elle comprend des plaintes telles que :

  • douleur aux oreilles
  • sonnerie
  • vertiges
  • acouphènes
  • la perte d’audition

Nouveaux symptômes de COVID-19 : douleurs dorsales et articulaires

Cependant, ce ne sont pas les seuls problèmes rencontrés par les patients qui ont subi l’opération COVID-19. Les chercheurs découvrent d’autres complications. Les médecins d’Afrique du Sud, où Omicron a été enregistré pour la première fois, signalent un nombre croissant de douleurs musculaires et dorsales chez les personnes infectées par cette mutation du virus. Les données indiennes et norvégiennes le confirment (plus sur ce symptôme).