Plan handicap auditif 2010-2012 : nouveau bilan avec des résultats partagés

0
Rate this post

Communiqué de l’Unisda – 17 mars 2012

A moins de neuf mois de la fin du Plan gouvernemental 2010-2012 en direction des personnes sourdes ou malentendantes, l’Unisda réalise un nouveau bilan sur les 52 mesures annoncées.

- Cliquer sur ce lien pour accéder au tableau complet

Point sur les mesures au 17 mars 2012

Ce qui a été réalisé depuis le 10 octobre 2011, date du bilan intermédiaire :

- La mobilisation gouvernementale autour du dépistage de la surdité a animé nos réflexions (mesure 3)

- L’Unisda a été sollicitée par la DGCS pour établir une méthodologie de recensement des services professionnels intervenant dans le champ des troubles spécifiques des personnes sourdes et de la détresse psychologique – un engagement tenu par les pouvoirs publics suite au colloque de l’Unisda sur ce thème (mesures 11 et 35)

- L’expérimentation des TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education) dans 3 académies n’a pas fait l’objet d’une évaluation dont les résultats seraient rendus publics (mesure 18)

- Le décret relatif à la dispense ou à l’adaptation des épreuves de langues vivantes pour les candidats sourds ou malentendants est paru dans le journal officiel le 15 février 2012 (mesure 19)

- Le référentiel de qualité sur le sous-titrage du CSA a été signé le 10 décembre 2011 (mesure 37)

Ce que l’Unisda attend d’ici la fin de l’année 2012 :

- La mise en place du Centre National de Ressources avec le lancement de son site Web (mesure 9)

- Le lancement de l’instruction aux ARS pour le recensement des réseaux de professionnels dans le champ de la détresse psychologique (mesures 11 et 35) ainsi que l’instruction aux ARS pour les appels à projets sur les volets “accompagnement des parents et des familles” (mesure 12)

- L’élaboration par la Haute autorité de santé de référentiels nationaux sur la prise en charge de la détresse psychologique des personnes sourdes ou malentendantes (mesure 34) à partir de questionnements établis par les professionnels.

- Le pilotage d’une expérimentation consistant en la mise à disposition de codeurs LPC dans des classes ordinaires (mesure 16)

- La traduction en LSF d’un journal télévisé du soir sur France Télévisions (mesure 38) ainsi que le sous-titrage et la traduction en LSF de tous les spots télévisés diffusés lors des prochaines campagnes électorales (mesure 39)

- Le démarrage du pilote de centre relais téléphonique et de la définition du modèle économique pour sa montée en charge (mesures 47 et 48)

- Le pilotage d’un plan métiers des professionnels de la communication accessible avec étude d’évaluation des besoins en compétence (mesure 50) et élaboration d’un plan conjoncturel de formation (mesure 51)

L’intégralité du plan et de ses 52 mesures est disponible en cliquant sur ce lien.

L’Unisda suit de façon régulière la mise en œuvre du plan depuis le 10 février 2010, jour de son annonce et a participé aux deux comités de suivi, piloté par le Secrétaire Général du CIH, Monsieur Thierry Dieuleveux (10 novembre 2010 et 7 juillet 2011).

A ce stade, l’Unisda félicite les quelques avancées ci-dessus mais reste très partagée sur les moyens et les efforts fournis pour la réalisation d’un certain nombre de dossiers : l’accompagnement des familles, la scolarisation des jeunes sourds, l’insertion sociale et professionnelle et l’accessibilité en générale.

Elle continuera à se mobiliser pour que les échéances du plan jusqu’à fin 2012 et plus largement pour que l’échéance du 1er janvier 2015 – date-butoir pour le tout-accessible – soient maintenues et que l’accessibilité de qualité reste le maître-mot.